Identifier les différentes espèces de rainettes dans votre région

Image of Blair Scott

Blair Scott,
Stagiaire en Écriture Professionnelle

La photo du calendrier de ce mois-ci est celle d’une rainette. Mais que savez-vous au sujet des espèces de rainettes au Canada? Vous trouverez ci-dessous des informations sur chacune des espèces et comment identifier les grenouilles dans votre voisinage!

Combien y at-il de types de rainettes au Canada?

Selon la Fédération Canadienne de la Faune, on trouve sept espèces de rainettes au Canada :

  • Rainette grillon de Blanchard– Acris crepitans
  • Rainette faux-grillon de l’Ouest – Pseudacris triseriata
  • Rainette faux-grillon boréale – Pseudacris maculata
  • Rainette du Pacifique – Pseudacris regilla
  • Rainette crucifère ou Rainette crucifère du Nord – Pseudacris crucifer
  • Rainette criarde – Hyla chrysoscelis
  • Rainette versicolore – Hyla versicolor

On trouve des rainettes à peu près n’importe où au Canada, bien que certaines espèces se trouvent exclusivement dans certaines régions. Une comparaison visuelle entre deux espèces différentes peut ne pas révéler de ressemblance évidente. En outre, l’identification systématique de n’importe quelle espèce peut être difficile car beaucoup de ces grenouilles changent rapidement de couleur.

Apprenez à différencier les espèces de rainettes dans votre région! Pour vous aider, voici quelques caractéristiques propres à chaque type :

  1. Rainette grillon de Blanchard:

    Northern Cricket Frog

    Rainette grillon de Blanchard, et son « V » distinctif

  • Répartition : au Canada on les trouve seulement sur l’Île Pelée en Ontario.
  • Texture : peau rugueuse, qui semble être couverte de verrues
  • Couleur : nuances de gris, brun verdâtre, jaune rouge et noir
  • Marquages : un « V » sombre se trouve entre ses yeux
  • Taille : environ 4 cm de longueur
  • Habitat : marais, carrières, fosses et forêts chaudes caroliniennes
  • Régime : Petits insectes
  • Stratégies d’hivernage : se niche sous les roches et les grumes
  • Statut : en voie de disparition (fédéral et provincial) – la perte d’habitat et les dommages causés par les pesticides sont des problèmes connus
  1. Rainette faux-grillon de l’Ouest:

  • Répartition : le sud de l’Ontario et le sud du Québec
  • Texture : lisse
  • Couleur : gris, vert ou brun
  • Marquages : bandes sombres de l’œil distinctes. Rayure blanche alignée avec la lèvre supérieure; trois bandes foncées sur le dos – la bande médiane est généralement solide
  • Taille : jusqu’à 4 cm
  • Habitat : étangs boisés, évite les étangs à poissons, ouvertures forestières
  • Alimentation : insectes et autres invertébrés
  • Stratégies d’hivernage : demeure sous le sol ou sous un rondin, tolérante au gel
  • Caractéristiques remarquables du comportement : modeste grimpeur – atteignant la hauteur d’un arbuste
  • Statut : menacée – région des grands lacs et du saint Laurent (population du bouclier canadien) – protégée par le gouvernement fédéral en vertu de la LEP, la perte d’habitat citée comme un problème principal
  1. Rainette faux-grillon boréale:

  • Répartition: plus largement distribuée que la Rainette faux-grillon de l’Ouest qui lui est semblable – mais ne chevauche pas la même zone d’habitation; peut être trouvée du Québec à la Colombie Britannique et au Nord, au Yukon et dans les territoires du Nord-Ouest.
  • Texture : lisse
  • Couleur : gris, vert ou brun
  • Marquages : les mêmes que la Rainette faux-grillon de l’Ouest, mais la bande du milieu est généralement brisée
  • Taille : 4 cm, les pattes arrières sont plus courtes que celles de la Rainette faux-grillon de l’Ouest
  • Habitat : étangs boisés, évite les étangs à poissons, ouvertures forestières, toundras (au Nord)
  • Alimentation : insectes et autres invertébrés
  • Stratégies d’hivernage : demeure sous le sol ou sous un rondin, tolérante au gel
  • Caractéristiques remarquables du comportement : grimpeurs modestes atteignant la hauteur d’un buisson, appel des mâles pendant la période d’accouplement plus long et lent que la grenouille chorus de l’Ouest
  • Statut : pas à risque/ faible priorité
  1. Rainette du Pacifique:

  • Répartition : seulement en Colombie Britannique (Canada)
  • Texture : lisse à rugueuse
  • Couleur : vert, brun, gris ou beige
  • Marquages : des rayures sombres partent de chaque œil
  • Taille : jusqu’à 5 cm, petit et maigre, gros coussinets collants sur les orteils
  • Habitat : tous les milieux aquatiques/ humides, forêts, montagnes et steppes désertiques
  • Alimentation : insectes – en particulier les insectes volants – et d’autres invertébrés
  • Caractéristiques remarquables du comportement : capable de changer rapidement de couleurs pour se camoufler (ou à cause de changements de température); habitat très polyvalent
  • Statut : UICN – espèce peu préoccupante
  1. Rainette crucifère:

    Spring Peeper

    Rainette crucifère

  • Répartition : du Manitoba à l’Île du Prince Édouard
  • Texture : lisse
  • Couleur : brun, beige, vert ou gris; de couleur ‘’écorce’’ ; ventre blanc ou crème.
  • Marquages : ‘’X’’ distinctif marqué sur son dos
  • Taille: 3cm; gros coussinets
  • Habitat : milieux aquatiques et étangs forestières, vulnérable aux effets de l’urbanisation
  • Alimentation : insectes
  • Stratégies d’hivernages : se retire sous les rondins ou l’écorce des arbres, tolérante au gel
  • Caractéristiques remarquables du comportement : L’une des premières grenouilles que l’on peut entendre chanter au printemps; appel strident, répétitif; bon camouflage
  • Statut : pas à risque/ faible priorité
  1. Rainette criarde:

  • Répartition : on la trouve seulement dans le sud-est de Manitoba et l’Ouest de l’Ontario
  • Texture : rugueuse
  • Couleur : vert, brun ou gris, orange à l’intérieur des cuisses
  • Marquages : des taches foncées éparses sur le dos; large cercle lumineux sous ses yeux avec une bordure foncée.
  • Taille : jusqu’à 6 cm, gros coussinets
  • Habitat : arbres et arbustes entourant les régions aquatiques, préfère les forêts anciennes
  • Alimentation : insectes et autres invertébrés
  • Stratégies d’hivernage : reste sous la litière des feuilles et la neige, tolérant au gel
  • Caractéristiques remarquables du comportement : appel aigu et rapide, (le seul facteur qui le distingue nettement de la rainette versicolore); grimpe de grands arbres, peut changer rapidement de couleurs
  • Statut : pas à risque
  1. Rainette versicolore:

  • Répartition : partout du Manitoba au Nouveau Brunswick, distribution qui chevauche celle de la rainette criarde
  • Texture : rugueuse
  • Couleur : gris, brun ou vert, jaune-orange à l’intérieur des cuisses, camouflages lui-même basé sur l’environnement (d’où la dernière partie de son nom latin ‘’versicolor’’).
  • Marquages : des « taches » foncées éparses sur le dos; large cercle lumineux sous ses yeux souligné d’un trait sombre
  • Taille : jusqu’à 6 cm
  • Habitat: arbres et arbustes entourant les régions aquatiques; Préfère les forêts anciennes.
  • Alimentation : insectes et autres invertébrés.
  • Stratégie d’hivernage: reste sous la litière des feuilles et la neige; Tolérante au gel
  • Caractéristiques remarquables de comportement : « appel court, fluté »; avide grimpeur d’arbres – décrite comme « hautement arboricole »; Une « vraie grenouille arboricole ».
  • Statut: non évalué – probablement abondante; La déforestation pourrait constituer une menace.

Si vous repérez une de ces rainettes dans votre voisinage, n’oubliez pas de le signaler à notre Programme AttentionGrenouilles!