1-800-267-4088 info@naturecanada.ca English
  Get the latest nature news! 
 

Ressources

Voici des ressources dont vous pouvez utiliser pour votre propre Journée des oiseaux!

Si vous désirez commander du matériel imprimé contenu dans cette liste, veuillez rejoindre : Sarah Kirkpatrick-Wahl à l’adresse skirkpatrick-wahl@naturecanada.ca, ou téléphonez au 1 (800) 267-4088, poste 252

Signets de la Journée des oiseaux

Nous avons créé une série de signets illustrant des conseils pratiques sur les façons d’aider les oiseaux lors de leur parcours migratoire. Commandez l’ensemble ou sélectionnez ceux que vous voulez. Les signets sont bilingues. Disponibles jusqu’à épuisement des stocks.

Signet 1: Empêchez les oiseaux de se cogner contre les vitres

Signet 2 : Protégez les oiseaux contre les animaux domestiquesJournalOrnithologue

Signet 3 : Aménagez un jardin attrayant pour les oiseaux

Signet 4 : Laissez les oisillons là où vous les trouvez

Signet 5 : Protégez l’habitat des oiseaux de rivages

Voir les signets. AnglaisFrançais.

Affiches de la Journée des oiseaux

Créez votre propre affiche en modifiant ce modèle que nous avons créé. Contactez Sarah Kirkpatrick-Wahl pour recevoir le fichier de conception.
Visionnez l’affiche générique en anglais (Tous les champs sont modifiables)

Journal du jeune ornithologue

Pour en savoir plus sur les oiseaux, comment les identifier et ce que vous pouvez faire pour protéger les oiseaux de votre voisinage. AnglaisFrançais

D’autres matériaux à télécharger

Environment for the Americas possède des centaines de jeux, présentations, objets d’artisanat et fiches d’information dont vous pouvez télécharger gratuitement.

Faits intéressants sur les oiseaux migrateurs

Les oiseaux migrateurs de longue distance se trouvent parmi les espèces migratrices les plus ambitieuses de la nature. Leurs aventures sont des plus impressionnantes! C’est pourquoi il est si excitant de les accueillir à nouveau au printemps.

Whooping-crane-adult_USFWS_

La grue blanche

La grue blanche était presque disparue dans les années 1930. Une population de jeunes oiseaux avait été relâchée dans la nature, mais ne comptait pas d’adultes sauvages pouvant leur montrer où migrer. Elles ont alors appris la route en suivant leurs parents humains déguisés en grues par avion ultra-léger.

Red Knots in flight

Le bécasseau maubèche

Le bécasseau maubèche entreprend l’une des plus longues migrations annuelles de n’importe quel autre oiseau de son aire de nidification, soit de l’Arctique du nord du Canada jusqu’en Argentine, une distance de 15 000 km. Le bécasseau maubèche peut parcourir l’équivalent de la distance entre la Terre à la Lune, et ce avant son 13e anniversaire.

Ruby-throated Hummingbird_shutterstock

Le colibri à gorge rubis

Le colibri à gorge rubis est si petit qu’il est parfois confondu avec un papillon de nuit. Autrefois, les gens ne pouvaient pas croire qu’un si petit oiseau pouvait faire le long voyage aller-retour jusqu’en Amérique du Sud chaque année, donnant naissance au mythe que les colibris se déplacent sur ​​les ailes de la bernache du Canada pour se rendre au Sud. Plus de détails.

 western sandpiper_karl kaufmann

Le bécasseau d’Alaska

Les troupeaux spectaculaires de bécasseaux d’Alaska, estimés à 6 500 000 oiseaux dans certains lieux, migrent le long de la côte ouest du Canada à partir de leurs sites d’hivernage en Amérique centrale et du Sud, jusqu’en Alaska et Sibérie orientale à chaque printemps. Plus de détails.

Whimbrel

Le courlis corlieu

Le courlis corlieu se reproduit dans l’Arctique en Alaska et le long de la Baie d’Hudson. Ces populations distinctes migrent le long des côtes canadiennes en route pour l’Amérique du Sud. Certains courlis corlieu voyage 4 000 km sans arrêt lors de la migration.

GL_peregrine-falcon

Le faucon pèlerin

« Pèlerin » signifie voyageur, un nom approprié puisque la population qui hiverne en Amérique du Sud passe habituellement l’été dans la toundra – l’une des plus longues migrations de tous les oiseaux en Amérique du Nord.

Cedar Waxwing_BJ Stacey

Le jaseur d’Amérique

Le bout de la queue du jaseur d’Amérique est généralement jaune, mais certains avec la queue de couleur orange ont fait leur apparition dans le sud-est du Canada depuis les années 1960. Ceci est causé par une espèce de chèvrefeuille introduite à pigmentation rouge dont les jaseurs d’Amérique se nourrissent, ce qui produit des plumes de même couleur.

Mallard_Kitkatcrazy

Le canard colvert

La tête verte distinctive du canard colvert mâle et le cancannement reconnaissable de la femelle du canard colvert est peut-être le plus connu de tous les canards. On le retrouve souvent dans les étangs ou dans les parcs municipaux, ainsi que d’autres zones humides. Le canard colvert est un « canard barboteur » et se nourrit en se basculant vers l’avant pour grignoter sur les plantes aquatiques.

Retour en haut