Nature Canada honore Madame Sophie Grégoire Trudeau, défenseure éminente de la nature et du plein air au Canada

Margaret Atwood et Chantal Kreviazuk, deux véritables icônes de la littérature et de la musique, seront présentes à titre d’invitées spéciales

(OTTAWA, le 30 septembre 2016) Nature Canada, le plus ancien organisme de bienfaisance du Canada voué à la conservation de la nature, déroulera ce soir lors de son grand bal inaugural le « tapis vert » en l’honneur de Madame Sophie Grégoire‑Trudeau, défenseure éminente de la nature et du plein air. Madame Grégoire‑Trudeau sera honorée ce soir en tant que 100e membre de l’initiative Femmes pour la nature de Nature Canada. En outre, Madame Grégoire‑Trudeau agira à titre de présidente d’honneur du bal.

« L’environnement naturel qui nous entoure joue un rôle crucial dans notre famille. Qu’il s’agisse d’une randonnée en plein air ou d’une sortie sur l’eau en canoë ou en planche à pagaie dans la région de Gatineau, se rapprocher de la nature procure indéniablement des bienfaits physiques et psychologiques bien distincts, tant aux enfants qu’aux adultes », explique Sophie Grégoire‑Trudeau. « Accorder de l’importance à la nature et au plein air constitue la base d’une société en santé. Nos enfants et le monde entier en dépendent. »

Ardente défenseure de la nature et d’une société au mode de vie sain, Madame Sophie Grégoire‑Trudeau sera accompagnée de Margaret Atwood, poète et romancière canadienne primée et militante pour la protection de l’environnement, ainsi que de Chantal Kreviazuk, auteur-compositrice-interprète et lauréate de trois prix Juno.

« Madame Grégoire‑Trudeau est une femme moderne très influente et respectée, qui incarne la mission de la Nature Canada visant à unir les Canadiennes et les Canadiens à la nature, plus particulièrement les enfants et les familles », déclare Madame Sheefra Brisbin, vice-présidente de Nature Canada et présidente du bal de Nature Canada. « La présence de Sophie Grégoire‑Trudeau ici ce soir accompagnée de Margaret Atwood et de Chantal Kreviazuk — deux véritables icônes canadiennes — qui se posent en défenseures et modèles afin de souligner le rôle crucial que la nature joue dans la vie des familles et des enfants illustre l’importance de cet événement pour Nature Canada », d’ajouter Madame Brisbin.

Margaret Atwood est membre fondatrice de l’initiative Femmes pour la nature et l’auteure de plus de quarante romans de fiction, de poésie et d’essais critiques. En collaboration avec Nature Canada, elle vient tout juste de publier son premier roman illustré intitulé Angel Catbird dans le cadre de la campagne de l’organisme pour la protection des oiseaux.

Chantal Kreviazuk est une auteure-compositrice-interprète canadienne de musique contemporaine pour adulte. Pianiste de formation classique, elle a récemment lancé l’album Hard Sail, son premier enregistrement solo en sept ans.

Nature Canada est fier de s’associer à Canadian Tire, Woods, North Star, le Groupe Banque TD, Fairmont Hotels and Resorts, Adventure Canada et Cadillac Fairview à l’occasion de son bal inaugural de la nature. Les recettes du grand bal de Nature Canada, y compris de la vente aux enchères d’un éventail d’articles spectaculaires, serviront à financer son programme CommuNature qui vise à rapprocher les enfants de la nature qui les entoure.

Pour de plus amples renseignements et soutien aux médias, veuillez communiquer avec : 

Janet Weichel McKenzie 613-808-4642 (cellulaire)

jweichelmckenze@gmail.com

À propos de Nature Canada

L’organisme Nature Canada a été fondé en 1939 grâce à la passion et à l’initiative de Mabel Frances Whittemore, une enseignante et amoureuse de la nature dont le principal objectif de vie était de partager sa passion pour la nature avec d’autres. Aujourd’hui, Nature Canada représente un réseau formé de plus de 45 000 membres et partisans, et de plus de 350 organismes naturalistes et affiliés de partout au pays. Au cours des 75 dernières années, Nature Canada a contribué à protéger plus de 63 millions d’acres de parcs et de régions sauvages au pays, ainsi que d’innombrables espèces dont la survie dépend de cet habitat, en plus d’unir des centaines de milliers de Canadiens à la nature, particulièrement les enfants, notamment grâce à des activités d’éducation.