6 Merveilles de la Nature à découvrir en Saskatchewan

Image of guest blogger Jay Brown

Jay Brown, Blogueur Invité

Ce blog a été écrit par notre blogueur invité Jay Brown.

J’ai habité en Saskatchewan toute ma vie, 26 années de bout en bout, et cet endroit ne cesse jamais de m’impressionner. J’ai récemment créé un projet appelé SaskHiker où j’y présente mon objectif de voyager autour de ce bon vieux rectangle afin de découvrir et ressentir toute la beauté de la nature que ma province a à offrir.

Image of a man hiking in Saskatchewan in the fall

La Saskatchewan en automne. Crédit SaskHiker

La Saskatchewan pour beaucoup, c’est un endroit plein de champs de blé et de couchers de soleil qui n’en finissent pas. C’est vrai pour la plupart des coins de la province, mais ce lieu a tellement plus à offrir à ceux qui veulent bien l’explorer. J’ai compilé une liste des 6 merveilles de la Nature que vous vous devez de découvrir en Saskatchewan.

1) Les Dunes de Sable Anciennes et Actives

Image of the Douglas Provincial Park Sand Dune

Randonnée au Parc Provincial Douglas. Crédit SaskHiker

La Saskatchewan était un endroit très différent dans le passé et vous pouvez y trouver des témoins des millions d’années d’activité glaciaire et les vestiges d’un lac autrefois massif.  Ce qui en reste sont des poches de dunes de sable actives qui s’élèvent au-dessus de la flore environnante.

Vous pouvez trouver des dunes de sable à plusieurs endroits comme au Parc Provincial Douglas, aux collines Great Sandhills ou encore plus au Nord les dunes de sable de l’Athabasca situées près de la frontière avec les Territoires du Nord-Est, et qui constituent les dunes les plus septentrionales au monde.

2) La Vallée de la Rivière Qui Ne Finit Jamais

Question culture – d’où vient le nom de la province de la Saskatchewan? Vous donnez votre langue au chat? Eh bien, la province est nommée d’après la puissante rivière qui la sépare en deux, la Rivière Saskatchewan qui est un mot en langue Cri qui signifie « rivière au débit rapide ».

Image of the South Saskatchewan River Valley

La vallée de la Rivière Saskatchewan Sud. Crédit SaskHiker

Les Rivières Saskatchewan Nord et Sud prennent leur source dans les pics des Rocheuses où elles finissent remarquablement par se rencontrer pour former la Rivière Saskatchewan, avant de continuer vers la Baie d’Hudson et finir son périple de 1939 km.

Ceux qui se tiennent debout sur les murs de la vallée et qui contemplent la vue se surprendront à penser qu’il semble que la rivière tombe à l’extrémité de la terre.

3) Les Plages de Sable Mauve

L’histoire géologique récente de la Saskatchewan est celle des glaciers. Après environ 2 millions d’années de glaciers broyant tout sur leur passage à travers la province, des indices laissés ici et là témoignent des forces spectaculaires autrefois mises en jeu.

Image of Purple Sand Beach at Prince Albert National Park.

Plage de Sable Mauve au Parc National du Prince Albert. Crédit SaskHiker

Dans de nombreux coins de la province comme au Parc National du Prince Albert, au Lac Candle, au Lac Deschambault, dans la Baie d’Hunter, au Lac Good Spirit et dans beaucoup d’autres endroits, vous trouverez parmi les plages communes, l’étrange plage de sable mauve. C’est vraiment un paysage surprenant à voir quand le sable brille dans la lumière du soleil.

Par curiosité, je me suis adressé au Département de Géologie de l’Université de la Saskatchewan afin de comprendre d’où venait ce sable mauve. Leur hypothèse est que des fragments de grenat du Bouclier Canadien ont été entrainés vers le sud et déposés dans ces lacs. Au cours du temps, le grenat, moins dense, s’est retrouvé à la surface, créant ces plages de sable mauve!

4) 100 000 Lacs et Rivières

Plus de 12% des 651 900 km2 de surface que comptent la Saskatchewan sont recouverts d’eaux. Cela représente 100 000 lacs et rivières! Vous n’êtes jamais bien loin d’un endroit sympathique pour aller vous baigner dans ces rivages (à condition que vous supportiez un peu l’eau froide).

Image of Gem Lakes, Narrow Hills Provincial Park

Lacs Gem, Parc Provincial Narrow Hills. Crédit SaskHiker

Nos lacs diffèrent par leur taille et leur écologie mais chacun d’entre eux possède sa propre histoire. S’il vous arrive de rencontrer quelqu’un venant de la Saskatchewan, demandez-lui quel est le lac de son enfance, et je suis sûr qu’il ou elle vous en parlera à n’en plus finir.

Entre le nord et le sud, les lacs sont plutôt uniques les uns par rapport aux autres, mais tous offrent une source de plaisirs sans fin.

5) Les Falaises du Bouclier Canadien

J’espère que maintenant vous commencez à réaliser à quel point ma province a de choses à offrir, mais saviez-vous que presque 40% de la superficie de la Saskatchewan est couverte par le Bouclier Canadien? Oui, le même gros rocher qui domine les paysages de l’Ontario et du Québec se trouve ici aussi.

Image of Stanley Mission Pictographs

Pictogrammes à Stanley Mission. Crédit : Tourisme Saskatchewan/Chris Hendrickson Photographie

Un des paysages marquants formés par ces rochers est une vue des nombreuses falaises qui entourent certains lacs dans le nord. Naviguer à travers ces nombreux canaux en canoë est la meilleure façon de les découvrir. Près de la ville de Stanley Mission, vous aurez un des meilleurs endroits pour voir ces falaises où vous pourrez non seulement découvrir le Bouclier, mais également trouver d’anciens pictogrammes gravés dans la roche par des tribus des Premières Nations qui datent de plusieurs siècles.

6) Un point de vue Élevé

Beaucoup pensent qu’une fois qu’on quitte les Montagnes Rocheuses, il n’est plus possible de se tenir sur le toit du monde. Cependant, vous serez surpris d’apprendre qu’il y a un coin de la province qui n’a pas été découpé par les glaciers, cette zone spéciale s’appelle Cypress Hills. Ces collines sont le point le plus élevé du Canada à l’est des Rocheuses.

Image of the view from Cypress Hills

En appréciant la vue à Cypress Hills. Crédit SaskHiker

Ces collines s’élèvent au-dessus des prairies environnantes et permettent de ressentir l’effet magique d’être en train d’admirer le monde entier. Du sommet des buttes de Cypress Hills par un jour dégagé, vous seriez surpris à quel point le monde peut être vaste.

Voilà quelques exemples des paysages que j’ai explorés et admirés ici en Saskatchewan. Je vous invite à venir dans ma province et à les découvrir par vous-même.

Image of Saskatchewan Forest

Ahhh… Saskatchewan! Crédit SaskHiker

 

J’en écrit plus sur la Saskatchewan et publie des informations sur comment découvrir le côté plus naturel des choses sur mon site internet. Suivez-moi sur Instagram, Twitter et Facebook pour voir les nouveaux coins que j’explorent.