4 Réserves de Faune à visiter en Hiver

Ellen Jakubowski, Guest Blogger

Ellen Jakubowski, Bloggueuse Invitée

Ce blog a été écrit par notre bloggeuse invitée, Ellen Jakubowski. 

En Juillet dernier, le Gestionnaire Principal de la Conservation chez Nature Canada, Alex MacDonald, vous a fait découvrir quatre réserves nationales de faune incontournables à visiter. Le Canada en compte 54 au total et, combiné à ses 92 Refuges d’Oiseaux Migrateurs (ROMs), ils protègent plus de 12 millions d’hectares d’habitats importants. Si la morosité de l’hiver vous touche, visiter la réserve la plus proche de chez vous est un bon moyen de reprendre le dessus. Vous trouverez ci-dessous quatre nouvelles suggestions de réserves à visiter situées à moins de deux heures de zones urbaines à travers le pays, où vous pourrez vous en donner à cœur joie en observant les oiseaux, ou faire de la randonnée à pied ou en raquettes.

Refuge d’Oiseaux Migrateurs de Shoal Harbor, Sidney, Colombie Britannique

Shoal Harbor est située à Sidney, Colombie Britannique, à seulemement 30 km au Nord de Victoria. Le climat unique dont bénéficie ce littoral engendre des hivers doux et secs avec peu de neige ou de gel, et abrite des écosystèmes à chênes de Garry et de sapins Douglas taxifoliés. En hiver, Shoal Harbour fournit un habitat important pour des milliers d’oiseaux représentant plus de 51 espèces dont la Sarcelle d’Hiver, le Canard d’Amérique et le Grèbe Esclavon. Cependant, son résident hivernal le plus connu est le Petit Garrot. Ce canard revient ponctuellement dans la région tous les 15 Octobre pour le plus grand plaisir des habitants de Sidney qui célèbrent la « Journée des Petits Garrots » en son honneur. Shoal Harbour a rejoint le programme CommuNature de Nature Canada l’année dernière.

Image of a Horned Grebe swimming

Photo d’un Grèbe Esclavon

Image of a Bufflehead

Photo d’un Petit Garrot

Réserve Nationale de Faune du Lac Saint-François, Dundee, Québec

Le lac Saint-François est un élargissement naturel de la Rivière Saint-Laurent dans le Sud-Ouest du Québec, à seulement deux heures d’Ottawa et 1,5 heures de Montréal. Il comprend des marais et des terrains boisés d’importance écologique, et abrite plus de 287 espèces d’animaux et 547 espèces de plantes. Celles-ci incluent 14 espèces à risque, comme le Noyer Cendré, le Râle Jaune, et la Tortue Géographique. Le Lac Saint-François dispose d’un centre pour les visiteurs et plus de 10 km de sentiers adaptés pour les raquettes et le ski de fond. L’association à but non lucratif Les amis de la Reserve Nationale de Faune du Lac Saint-François organise toute l’année des activités en plein air pour le grand public.

Lake Saint-François NWA

Photo du Lac Saint-François NWA. Par: Sylvain Giguère © Environment Canada

Refuge d’Oiseaux Migrateurs d’Inglewood, Calgary, Alberta

Inglewood est nichée au cœur du centre de Calgary dans la Vallée de la Rivière Bow. Ses habitats riverains sont la demeure d’environ 270 espèces d’oiseaux, 21 espèces de mammifères et 347 espèces de plantes. En hiver, ses eaux libres abritent des milliers de canards – dont parfois le remarquable Canard Arlequin – ainsi que la Bécassine de Wilson et des Aigles Chauves. Les sentiers d’Inglewood et le Centre de la Nature sont populaires parmi les visiteurs toute l’année. Malheureusement, Inglewood a été dévastée par une inondation en 2013. Le refuge a ré-ouvert au public en Juillet 2015, mais les efforts de restauration sont toujours en cours.

Image of snowy landscape in Inglewood

Photo du ROM d’Inglewood par James Tworow/CC BY 2.0

Image of a Harlequin Duck

Photo d’un Canard Arlequin par Larry Kirtley

Refuge d’Oiseaux Migrateurs de Port Joli, Port Joli, Nouvelle-Ecosse

Port Joli est située dans une crique de 10 km de long sur la côte Sud de la Nouvelle-Ecosse, à deux heures au Sud-Ouest d’Halifax et à 1,5 heures à l’Est d’Yarmouth. Des irrégularités le long de sa côte rocheuse ont créé une variété de types d’habitats incluant des forêts mixtes, des vasières et des étangs salés qui supportent une diversité d’espèces sauvages. Les Bernaches du Canada qui hivernent bénéficient des eaux libres à Port Joli, avec jusqu’à 6000 oiseaux visiteurs par an. Des centaines de Canards Noirs, ainsi qu’un plus petit nombre de Garrots à Œil d’Or, de Fuligules, de Macreuses et d’Harles y trouvent aussi refuge. Il n’y a pas d’accès limité au public, donc ne manquez pas de vous rendre à ce refuge et d’y observer une faune diversifiée!

Photo of Wintering American Black Ducks at Robertson Lake in Port Joli Migratory Bird Sanctuary. By: Colin MacKinnon © Environment Canada

Photo de Canards Noirs hivernant sur le Lac Robertson au Refuge d’Oiseaux Migrateurs de Port Joli. Par: Colin MacKinnon © Environment Canada

Comme vous pouvez le voir, ces quatre réserves de faune protégées offrent un éventail d’habitats et d’espèces variés à seulement deux pas! Si vous voulez en apprendre plus sur le travail fourni par Nature Canada pour vous faire découvrir ces endroits à part et d’autres zones protégées, ne manquez pas d’aller voir ici.

You can also help support our efforts to protect wildlife and wilderness across Canada!

Email Signup