Une foule d’événements seront organisés afin d’accueillir le retour des oiseaux au Canada

Ottawa, Ontario, 7 mai 2018 — Le samedi 12 mai, des dizaines de regroupements de personnes célèbreront partout au pays la Journée mondiale des oiseaux migrateurs avec des activités thématiques allant d’ateliers de maquillage pour les enfants à l’observation d’oiseaux, pour le bonheur des petits et des grands. Chaque année, le printemps est marqué par les déplacements de centaines d’espèces d’oiseaux, dont plusieurs reviennent au Canada après être allés aussi loin qu’en Amérique du Sud.

« Nous sommes ravis qu’autant de groupes participent à la Journée des oiseaux cette année, explique Graham Saul, directeur général de Nature Canada. Les oiseaux font un voyage incroyable pour revenir ici, auprès de nous : nous leur devons bien d’accentuer nos efforts de conservation afin qu’ils puissent continuer d’accomplir leur périple chaque année ».

Un rapport qui porte sur l’état des populations d’oiseaux dans le monde publié récemment par l’organisme BirdLife International a confirmé ce que nous savions déjà : les oiseaux sont en danger. Selon le rapport, 40 % des 11 000 espèces d’oiseaux que l’on retrouve sur la planète sont en déclin, et une espèce sur huit est carrément menacée d’extinction complète. La perte d’habitat, le changement climatique, l’utilisation de produits chimiques et la prédation par les chats domestiques comptent parmi les menaces qui guettent l’avifaune.

À l’occasion de ces nombreuses célébrations tenues partout au pays, l’équipe de Nature Canada et ses partenaires se feront un plaisir de partager des ressources permettant de protéger les chats et de sauver les oiseaux dans le cadre de son importante campagne intitulée Des chats et des oiseaux. « Il s’agit d’une problématique majeure et, en tant qu’individus, nous pouvons réellement agir à cet égard et changer les choses pour le mieux. »

Selon Jody Allair, gestionnaire nationale, sensibilisation à la conservation pour Études d’oiseaux Canada, « les oiseaux sont un excellent sujet pour susciter l’engagement de la population envers la nature. Le fait de prendre part à une activité thématique dans le cadre de la Journée mondiale des oiseaux migrateurs est une façon infaillible de tomber amoureux de l’incroyable vie aviaire du Canada ».

« Avec l’arrivée de tous ces oiseaux migrateurs, c’est vraiment au mois de mai que la nature semble reprendre ses droits sur le long hiver que nous venons de passer, » nous dit Jean-Sébastien Guénette, directeur général du Regroupement QuébecOiseaux. « C’est de loin la période la plus excitante pour tous les ornithologues et autres passionnés de nature. »

La Journée internationale des oiseaux migrateurs a vu le jour en 1993 et elle est devenue, en 2007, un projet de l’organisme Environment for the Americas (EFTA) qui s’est donné pour mission de sensibiliser davantage la population à la nécessite de conserver les oiseaux et leur habitat. En 2018, l’EFTA s’est ralliée à la Convention sur les espèces migratrices (CMS) et à l’Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA).

Des groupes de partout au pays ont ajouté leur événement à la carte interactive qui se trouve sur le site www.birday.ca. La Journée mondiale des oiseaux migrateurs se veut une initiative conjointe de Nature Canada, d’Études d’oiseaux Canada et du Regroupement QuébecOiseaux.


Renseignements :

Graham Saul au 613-710-2819
Jody Allair au 519-586-3531, poste 117
Jean-Sébastien Guénette au 514-252-3190

Signup for Email

 

Want more nature news?

Discover more about the nature you love.