Le Budget de 2018: Un Investissement Historique pour la Protection de la Nature

Ottawa, ON (27 février 2018) Nature Canada est d’avis que le budget de 2018 représente une contribution à la protection de la nature sans précédente. Le directeur exécutif de Nature Canada, Graham Saul, dit tout simplement que le budget « a l’étoffe pour faire une différence, » et que l’organisation « veut féliciter le Ministre des Finances, Bill Morneau, le Premier Ministre Trudeau et la Ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, pour cet investissement crucial. » Ajoutant aussi, « Nous croyons que, si ce serait faisable, les nombreuses espèces sauvages exprimeraient similairement leur reconnaissance. »

Le budget de 2018 présente un investissement de $1,3 milliard qui seront investi au cours des prochaines cinq années. Cet investissement contribuera à la conservation de paysages naturels et des aires marines du Canada, et à la protection et le rétablissement de ses espèces sauvages.

Stephen Hazell, le directeur de conservation de Nature Canada, stipule « qu’investir dans la protection de paysages naturels est l’approche qui devrait être adoptée par les administrations fédérales et provinciales, ainsi que les nations autochtones. » Il exprime aussi la satisfaction de Nature Canada de l’engagement des administrations provinciales et des nations autochtones pour établir les aires protégées. « Pourvoir les nations autochtones, comme le Moose Cree, avec les fonds nécessaires à protéger et gérer leurs terres ancestrales, tel que le bassin versant du North French River, est un acte nécessaire à la conservation et la réconciliation. »

« Réaliser l’engagement de protéger 17 % des zones terrestres et d’eaux intérieures par 2020 s’annonce à être un défi pour le Canada. Ainsi, cet investissement est nécessaire pour qu’on puisse atteindre cet objectif. » Hazell exprime que « Nature Canada, avec les groupes de conservation provinciaux et locaux, et l’industrie entière, sont prêts à capitaliser de ces opportunités pour protéger de nombreux paysages canadiens, que ce soient les prairies au Saskatchewan, la région forestière Carolinienne en Ontario et Acadienne aux Maritimes, ou les milieux humides en Colombie-Britannique et au Québec. »

Nature Canada est la charité nationale de conservation la plus ancienne du Canada.


Contact pour commentaires aux médias (EN) :
Stephen Hazell, Directeur de la Conservation et Avocat Général

613 724-1908 (cell) 613 562-3447 ext. 240
shazell@naturecanada.ca

Contact pour commentaires aux médias (FR) :
Ted Cheskey, Gestionnaire sénior du Programme de Conservation

613 323 3331 (cell).

Contact pour assistance aux médias:
Janet Weichel McKenzie, Spécialiste de média pour Nature Canada

613-808-4642
jweichelmckenzie@gmail.com